TARA FELA-DUROTOYE, LA REINE DU MAKE-UP AFRICAIN





En général, dans nos différentes sociétés africaines, la femme est reléguée au rang de mère, de femme au foyer. Sur le plan économique, politique et socioculturel, les femmes sont le plus souvent mises à l’écart de toute gestion alors qu’elles jouent aussi un rôle important dans l’évolution de l’humanité. Aujourd’hui, elles refusent de se mettre en marge et ont décidé de s’affirmer grâce à leur dévouement pour la cause féminine. Elles ont compris qu’elles pourraient être aussi, une source d’inspiration pour la nouvelle génération et surtout pour la jeune fille. Elles interviennent quasiment dans tous les domaines pour nous démontrer que la vie de la femme ne doit pas se limiter seulement qu’à la procréation. Nous vous invitons à découvrir celles qui font bouger notre continent par la voie de l’entrepreneuriat avec en premier lieu, Tara Fela-Durotoye, une entrepreneure experte en maquillage africain.

Tara Fela-Durotoye, une enfance difficile mais glorieuse

A l’instar de plusieurs success stories, Tara n’a pas connu une enfance aisée. Elle est née le 6 mars 1977 à Lagos et huit mois après, ses parents divorcèrent. Après cette séparation, la petite Tara resta avec son père polygame et fut ainsi élevée par sa belle-mère. C’est donc dans sa nouvelle famille qu’elle fut mise à l’école. Elle finit ses études avec un diplôme en droit obtenu à Lagos State University. Elle deviendra par la suite avocate. Mais pendant tout ce temps, elle avait une grande passion la qui dévorait.

De l’informel à la naissance d’un empire de maquillage

Depuis toute petite, Tara aimait se rendre toujours belle. Et en grandissant, cette passion a pris le dessus sur tout. C’est à l’âge de 20 ans (1998) qu’elle va s’investir véritablement dans la réalisation de sa passion avec seulement 15000 Nairas, environ 30 000 francs CFA. Alors qu’elle encore était étudiante, Tara lança son entreprise House Of Tara (HOT) de son salon ; une structure qui était au départ chargée de maquiller les futures mariées. Pour toucher sa clientèle à l’époque, elle faisait du porte-à-porte. Ne voyant pas la portée de son projet, elle s’est même vue refusée des prêts par plusieurs banques pour l’agrandissement de son business. Avec une foi inébranlable, Tara ne baissa jamais les bras et au fil des années, cette banale société se transforma en un véritable empire de beauté. Aujourd’hui, HOT dispose de plus d’une quinzaine de magasins et environ 4000 représentations indépendantes à travers tout le pays permettant ainsi de créer de nombreux emplois. Cet empire de beauté compte également un réseau de 30 écoles de maquillage. Sur le plan international, Tara envisage d’ouvrir des boutiques au Ghana et au Kenya.

Vie familiale, prix et distinctions

Mère de trois enfants, Tara est mariée depuis 2001 à Fela Durotoye, chef d’entreprise dans le domaine du leadership. Devenue une entrepreneure confirmée, Tara a glané plusieurs prix et distinctions entre autres, le prix de “Jeune Entrepreneur de l’année” décerné par Lagos Enterprise Award en 2006. En 2007, Tara remporte le Prix pour l’avenir de l’Afrique. En 2013, Tara est nommée Jeune Leader Mondial par le Forum Economique Mondial. Durant cette même année elle fut repérée par le magasine économique Forbes comme étant parmi les 20 jeunes femmes les plus puissantes d’Afrique.

Tara Fela-Durotoye est une femme exceptionnelle qui a su allier son rôle de mère, d’épouse et de chef d’entreprise. Pionnière dans son domaine, cette entrepreneure a donné la chance à bon nombre de femmes d’acquérir leur autonomie financière.

A très bientôt sur magicbuilder.tv pour découvrir d’autres femmes entrepreneures qui font la fierté de notre continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *