COMMENT RENFORCER LA CONFIANCE DE VOTRE ENFANT ?





Il y a un adage populaire qui dit : « On bat le fer lorsqu’il est encore chaud ». Cette pensée pour nous, voudrait dire que chaque chose dans la vie, a son temps d’exécution. De la façon dont il est quasiment impossible de transformer une villa basse en un gratte-ciel, il est également difficile de vouloir une nouvelle personnalité  de notre enfant en terme de confiance en soi, une fois majeur, autre que celle que nous lui avons forgé dès le bas âge.

On entend le plus souvent ces genres de propos de la part de certains parents impuissants face à leurs enfants : « D’où as-tu hérité ce comportement ? C’est sûrement de ta mère (ou de ton père au cas où c’est la mère) ».

Pour pallier ce type de désagrément, nous avons décidé de vous parler d’un sujet qui ma foi est l’essence même de la réussite de l’homme dans la vie : « la confiance en soi chez l’enfant ».

Voici donc quelques astuces pour vous aider à renforcer la confiance de votre enfant.

 

1- N’anticipez pas les besoins de l’enfant

Comme tout bon parent, l’amour parental prend le plus souvent le dessus vis-à-vis de certaines situations. Ainsi, lorsque l’enfant exprime un besoin quelconque par des caprices ou des pleurs, automatiquement nous avons tendance à stopper ses ‟souffrances” en lui offrant ce qu’il veut. Sans toutefois le savoir, cet acte nuit progressivement au développement de la confiance chez l’enfant parce que nous ne lui laissons pas le temps d’apprécier sa réaction afin de voir jusqu’où il est prêt à aller. Dans ces pareils cas, il est donc préférable dans un premier temps, d’observer l’enfant jusqu’à ce qu’il ait effectué plusieurs tentatives pour trouver une solution à son problème, avant de lui venir en aide. Et petit à petit, il apprendra à garder son calme devant toute circonstance.

 

2- Associez-le à certaines tâches de la maison

Loin de ce qu’on pourrait appeler, ‟maltraiter son enfant”, l’associer à certains petits travaux de la maison (faire le lit, faire la table, laver la douche, essuyer la maison, faire la cuisine, laver la voiture…) selon son âge et ses capacités, contribuent à éveiller en lui d’importantes valeurs de vie. C’est inscrire son enfant à l’école de la vie. Tout ceci concourra à stimuler sa confiance en soi.

 

3- Encouragez-le dans ses prises d’initiative

« L’encouragement est à l’enfant ce que l’eau est à la plante » disait Rudolf Dreikurs. C’est dire que l’encouragement est un facteur capital dans le processus d’acquisition de la confiance en soi chez l’enfant. Lorsqu’il est encouragé dans tout ce qu’il entreprend, l’enfant se sent plus confiant et finit toujours par donner le meilleur de lui-même au fil du temps. Ne soyez donc pas indifférents face à ses prises d’initiative.

 

4- Donnez-lui la parole et écoutez-le

Pour emmener votre enfant à avoir confiance en lui, vous pouvez également lui proposer souvent de donner son avis sur certains sujets qui le concernent (ses forces, ses faiblesses, ce qu’il aime, ce qu’il déteste…), ou des sujets d’ordre général (l’après études, la vie en communauté, la sexualité, la mode, les divertissements…). Ensuite, écoutez-le avec beaucoup d’attention pour qu’il sache qu’il a de l’importance à vos yeux. Après quoi, tous ces échanges vous permettront de jauger son état d’esprit global afin de l’aider à améliorer les différents points qui lui feront défaut.

 

5- Responsabilisez-le et faites-lui confiance

Le processus de la vie est un perpétuel apprentissage. C’est pourquoi il est conseillé de ne pas toujours tout mâcher pour votre enfant. Il est important pour lui de savoir qu’il a votre entière confiance dans tout ce qu’il entreprendra. Dès lors, il se sent responsable et cela se traduit par les actes qu’il pose. Voici deux petits exemples (Pour le garçon, vous pouvez lui demander de diriger une réunion de famille ; pour la fille, vous pouvez lui demander de faire la cuisine). N’oublions pas que c’est en tombant continuellement que le bébé finit par marcher.

 

6- Donnez le bon exemple

Vous avez le devoir de ne montrer aucun signe de détresse ni de panique à votre  enfant face à un quelconque challenge. En sa présence, vous devez toujours être maître de toute situation pour lui témoigner que vous avez le contrôle. Sinon, comme un effet boule de neige, vos mauvaises attitudes finiront par tuer en lui sa confiance en soi.

Il est à noter que l’application de toutes ces astuces que nous venons de vous donner sont fonction de nos différentes cultures et de l’âge de votre enfant.

Et vous, comment parvenez-vous à augmenter le niveau de confiance en soi chez votre enfant ?

Bonne lecture et à très vite sur magicbuilder.tv

Une réponse à “COMMENT RENFORCER LA CONFIANCE DE VOTRE ENFANT ?”

  1. KOMENAN Michèle-Flore dit :

    bonjour a vous et merci pour vos conseils.J’ai une remarque a faire concernant le point 5:RESPONSABILISEZ LE ET FAITES LUI CONFIANCE. L’exemple choisi ne me conviens pas ,pourquoi voulait vous que la fille soit responsable en étant a la cuisine et le garçon diriger une réunion de famille? Vous nous démontrez la que la femme n’a sa place que dans la cuisine encore plus elle ne se sent responsable qu’au poste de cuisinière,ménagère .ne montrons pas a la petite fille, femme de demain, que sa place n”est que a la cuisine mais montrons lui qu’en plus de savoir prendre soin d’une famille, elle est capable aussi de réaliser de grande choses comme être PRESIDENTE DE LA RÉPUBLIQUE.Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *